Surfaces irrigables

Agir pour juguler la crise alimentaire au Niger

Espoir contre sécheresse

Ceci est une campagne de Cri de Cigogne contre la crise alimentaire que traverse le Niger. C'est aussi un appel à mobilisation auprès de toutes les bonnes volontés.

 

Cette année encore la saison pluvieuse n’a pas été assez bonne pour permettre aux nigériens de couvrir l’essentiel de leur besoin alimentaire. Le pays accuse un déficit céréalier de plus de 500 000 tonnes, soit environ 14% de ses besoins annuels ; le bilan est négatif sur le plan pastoral également.

En conséquence de cette campagne agricole une fois de plus désastreuse, une situation alimentaire difficile se profile au Niger. En témoignent les signaux d’alarme lancés par le gouvernement nigérien, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et l’ONU entre autres.

Les données officielles sur l’ampleur et la répartition géographique des déficits alimentaire, pastoral et hydraulique ainsi que les actions curatives envisagées sont résumées ici.

Nous estimons que cette situation nous interpelle tous en tant que citoyens, et engage chacun de nous à l’action.

Syndiquer le contenu