Informations en continu

Centre international de Conférence Mahatma Ghandi : grâce à l’inde, Niamey renforce son attractivité pour les grands événements

Actuniger Société - il y a 2 heures 35 min

 

Le Centre international de conférence Mahatma Ghandi de Niamey a été officiellement inauguré et en grande pompe, dans l’après du mardi 21 janvier par le président Issoufou Mahamadou. Fruit de la coopération nigéro-indienne, ce joyau vient renforcer l’attractivité de la destination Niamey, qui se positionne désormais comme une référence régionale dans l’organisation des grands évènements internationaux.

Coopération Nigéro-Indienne : Signature D’une Convention Relative À La Création D’une Commission Mixte De Coopération Bilatérale

Tamtaminfo - il y a 7 heures 9 min

Le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur, M. Kalla Ankouraou, et son homologue de l’Inde, M. Subrahmaniyam Jaishankar Hamad, ont conjointement présidé une rencontre d’échanges et de travail à Niamey. La rencontre s’est déroulée hier matin dans les locaux du Ministère des Affaires étrangères, en présence de leurs proches collaborateurs. A la fin de cette séance de travail, les deux ministres ont signé une convention sur la création d’une commission mixte, et une autre sur les relations entre les deux ministères.

A la fin de la signature des deux conventions, le Ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur, M .Kalla Ankouraou a qualifié la matinée d’hier «d’excellente» pour la coopération entre le Niger et l’Inde. La réunion, a-t-il poursuivi, a permis d’étendre la coopération entre nos deux pays «à l’agriculture, à la santé et au domaine sécuritaire qui constitue aujourd’hui la principale préoccupation de notre pays et de notre sous-région». M. Kalla Ankouraou s’est dit satisfait de cette visite et a rendu hommage à l’Inde et au niveau atteint par «cette coopération qui a commencé il y’a une dizaine d’année».

Pour sa part, le ministre indien des Affaires étrangères M. Subrahmaniyam Jaishankar Hamad, a confié avoir des entretiens qualifiés de «bons» avec son homologue nigérien. «Aujourd’hui est un jour important pour notre relation. On a eu de bonnes discussions sur le partenariat pour le développement, sur la sécurité, les technologies, et sur l’économie», a-t-il indiqué avant de remercier le Ministre Kalla Ankouraou «pour son ouverture d’esprit et son approche en vue de renforcer notre relation».

Le Ministre des Affaires étrangères du Niger et son homologue de l’Inde prédisent «de beaux jours pour la coopération» entre les deux pays. Lors de leur rencontre entre les deux délégations ont passé en revue la coopération bilatérale dans les domaines des infrastructures, de l’agriculture, de l’économie, de l’hydraulique et des technologies, y compris le solaire. Indépendamment de cette coopération entre les deux pays, les deux Ministres ont pris la décision d’inciter nos opérateurs économiques à nouer des partenariats pour

promouvoir les échanges économiques et l’industrialisation. Ils ont également convenu de raffermir les relations diplomatiques et de parler beaucoup plus «politique» au Conseil de Sécurité pour échanger sur les questions à l’ordre du jour de cette instance onusienne et parler d’une même voix afin de peser dans les prises de décisions.

Par Souleymane Yahaya (ONEP)

Fête tournante 2020 : Près de 100 milliards d’investissements en trois ans pour «Diffa N’Glaa»

Tamtaminfo - il y a 7 heures 13 min

Le Président du Comité d’organisation de la fête tournante du 18 décembre 2020, ‘’Diffa N’Glaa’’, Monsieur Abdou Lawan Marouma a présenté, le samedi 18 janvier 2020 dans la salle des réunions du Centre culturel Oumarou Ganda (CCOG) de Niamey, le programme des investissements pour cette fête aux ressortissants de la région.

Cette rencontre qui a regroupé les ressortissants, résidant ou de passage à Niamey, a été un cadre pour présenter à ceux-ci les différentes parties du programme triennal de modernisation de la ville de Diffa à l’occasion de la fête anniversaire de la proclamation de la République du Niger qui se déroulera, pour sa 62ème édition, dans cette région. Pour un coût de trente-deux milliards cent neuf millions soixante-quinze mille francs CFA (32.109.075.000F), et 62 milliards de CFA pour la voirie, hormis la rénovation de l’aéroport, le programme triennal ‘’Diffa N’Glaa’’ vise à faire de Diffa une Ville moderne dotée de plusieurs infrastructures répondant aux normes internationales de ville.

Rien que pour les priorités de la fête tournante de 2020, le budget prévisionnel s’élève à quelque 17.996.375.000 F CFA y compris le budget des commissions spécialisées. ‘’De tous les programmes mis en œuvre, celui de Diffa a le plus gros défi à relever compte tenu du contexte très particulier dans lequel se trouve actuellement la région’’ a déclaré le Président du Comité d’organisation Abdou Lawan Marouma, dans son message introductif, et qui a ajouté que ‘’pour boucler la série des fêtes tournantes, nous avons le devoir de faire mieux que toutes celles qui nous ont précédé, car Diffa doit capitaliser toutes les expériences dans le domaine’’.

A l’endroit des ressortissants de la région de Diffa, M. Abdou Lawan Marouma a soutenu que ‘’Diffa N’Glaa doit être perçu comme un programme d’urgence qui prendra en compte les infrastructures structurantes et stratégiques’’.

Selon lui, la mise en œuvre de ce vaste programme permettra à la région de Diffa de disposer désormais d’infrastructures de voirie et d’assainissement urbain, d’hébergement des hautes personnalités et des hôtes de marque, et aussi d’infrastructures administratives et de services sociaux de base, d’infrastructures sportives, culturelles , économiques et touristiques incluant des places et espaces verts, et ce, sans compter les projets annoncés par le Président de la République Issoufou Mahamadou.

Une présentation de la future ‘’Cité N’Glaa’’ a, également, été faite aux participants au cours de cette cérémonie dont les différentes composantes sont 100 villas, un hôtel, un marché moderne, une banque, une pâtisserie et une pharmacie.

Rappelons que pour la participation des ressortissants de la région à l’effort de réussite de ce grand évènement, des facilités sont accordées à tout ressortissant qui projette de construire des villas dans la ville de Diffa et dans la perspective des festivités de ce 62ème anniversaire de la République. Pour cela, et entre autres, le mètre carré de terrain leur est vendu à 5000f CFA.

‘’Il me plait de lancer un vibrant appel à l’endroit des laborieuses populations de la région de Diffa afin qu’elles s’approprient entièrement ce programme et qu’elles le soutiennent de tous leurs efforts ‘’ a conclu le Président Abdou Lawan Marouma.

Cette cérémonie a pris fin par un débat fort enrichissant entre participants portant sur des éclaircissements et apports, le tout dans le but de mieux préparer la fête tournante de la République de 2020. Les activités de Diffa N’Glaa seront lancées le 24 janvier prochain à Diffa sous la présidence du Premier Ministre Brigi Rafini, Indique-t-on.

(ANP)


Syndicate content