Économie et développement

Les printemps de la jeunesse nigérienne

Jeunes nigériensPar Mamane Oumarou


 

Le printemps est cette période douce où les fleurs des arbres participent à la beauté du paysage. Il est souvent appelé la saison de l’espoir, car il précède l’été et ses jours ensoleillés. En somme, il représente le présent délicieux qui prépare un futur radieux.

Au Niger, comme partout, la jeunesse symbolise le printemps, à travers son état d’esprit et son niveau de maturité. Son état actuel présage du futur de la nation.

Cependant, la nature hétéroclite de la jeunesse nigérienne laisse entrevoir plusieurs printemps, dont il est difficile de savoir, aujourd’hui,

La culture des dix pour cent : Analyse d'un phénomène de corruption banalisé au Niger

Corruption

La « commission » au Niger, c’est la somme que l’entrepreneur qui souhaite obtenir un marché verse en dehors de tout cadre légal à l’individu en charge de l’attribution du marché pour que ce dernier consente à lui accorder le marché. C’est en fait un pot-de-vin et c’est devenu une pratique ambiante au Niger. Cri De Cigogne souhaite susciter une prise de conscience sur ce phénomène qui gangrène l’économie nigérienne. L’article ci-dessous a pour objet de lancer le débat sur cette pratique. Les lecteurs sont ainsi invités à réagir en partageant leur expérience  et leurs points de vue sur cette pratique, notamment sur les moyens d'endiguer ce phénomène.

Que les Nigériens construisent le Niger

Il y a sans doute de nombreux Nigériens, vivant au Niger, qui sont au chômage et qui aimeraient trouver un emploi pour contribuer à l’effort de construction nationale. Mais il y a également beaucoup de Nigériens de la diaspora qui se demandent comment partager leur expérience internationale, comment mettre leurs compétences au service de la mère patrie.

Ouvriers qualifiés, entrepreneurs, Ingénieurs, Gestionnaires, médecins, la diaspora nigérienne regorge de nombreux talents et de multiples compétences aussi diverses que pointues.

Syndiquer le contenu